Chargement...

Top 5 des figures et tricks que l'on peut réaliser avec un skateboard

- Catégories : Lifestyle

Tel un dresseur Pokémon qui rêve de tous les attraper, un skateur rêve de savoir plaquer tous les tricks possibles et imaginables. Ça tombe bien, il en existe tellement que c’est un apprentissage qui peut durer toute une vie, de quoi ne jamais s’ennuyer ! Les classiques que tout le monde apprend, mais aussi les peu connus en passant par les bizarres, voici un top 5 des figures super stylées à réaliser en skate.

Le Kickflip

Anciennement appelé le Magic Trick tellement il épatait tous les skaters à l'époque où Rodney Mullen l’a inventé, c’est le trick par excellence. Il consiste à faire vriller la planche sur elle-même. Chaque skater se rappelle du jour où il a rentré son premier kickflip et si ce n’est encore le cas pour toi, j'espère que tu t’entraînes tous les jours. Le secret de ce trick, c'est le même que pour tous les autres, ne pas abandonner. Beaucoup de temps est souvent nécessaire avant de le maîtriser, d’ailleurs beaucoup de skater le travaillent dès leurs débuts entre deux pop-shuv. Alors entraîne-toi autant que tu le peux et ne lâche pas l’affaire !

Le plus dur : Laser Flip

Techniquement, le laser flip est un frontside 360 varial heelflip. Le heelflip est déjà connu pour être particulièrement difficile à apprendre alors voilà qui en dit long sur sa difficulté. Ce trick doit son nom aux bruits de lasers ajoutés au montage d’une des premières vidéos montrant ce trick en action en 1997 ⚡.

Le 360 flip ou Treflip

C’est encore le même qui a inventé cette figure, notre bon Rodney. D’ailleurs la plupart des tricks populaire aujourd’hui nous viennent de ce génie. C’est le trick de transition entre deux modules par excellence. Techniquement, c'est une sorte d’hybride entre le kickflip et le 360 shov-it, la planche fait un tour complet tout en vrillant sur elle-même et ça rend super bien !

Kickflip Backside Tailslide

En voilà un nom compliqué ! Pour arriver à rentrer ce trick, il faut maîtriser le kickflip évidemment, mais en backside, c'est-à-dire qu’il faut tourner sur soi-même en même temps ! Et aussi arriver à rentrer des tailslide bien sûr. Deux tricks un peu compliqués qui demandent de la pratique, mais une fois bien appris, combinés, ils donnent probablement la plus belle des figures. Regardez-moi ça 😍

Darkslide

Le darkslide est un trick un peu étrange, mais tout aussi cool que les autres, voir encore plus, car au lieu de slider sur le dessous de la planche ou sur les trucks, c’est le grip qui est utilisé. Oui oui, le grip. Avant d’atterrir sur le mobilier urbain, la planche se tourne, les pieds sont positionnés sur l’envers de la planche et elle slide complètement à l’envers. Il faut beaucoup de vitesse pour arriver à rentrer ce trick pour ne pas s’arrêter en pleine course à cause du grip qui accroche et frêne la lancée de la planche. Pas facile et un peu tiré par les cheveux, mais super cool 🔥.

Partager ce contenu