5 tips pour bien entretenir sa trottinette

On est d’accord, rider en trottinette freestyle, c’est grave cool. L’adrénaline, les tricks plaqués, les potes, tout y est. Mais à force de faire des figures, ta fidèle partenaire commence à souffrir. Il faut en prendre soin. On t’explique ce qu’il faut faire ! 

Une vidéo d’entretien en 10 minutes par notre Kilian

Conseil 1 : Dans un endroit sec, elle dormira. 

Comme toi, ta trottinette n’aime ni le froid, ni la pluie, ni les intempéries. On te conseille donc de la mettre au chaud dans un endroit sec. Tu n’es pas obligé de la faire dormir avec toi non plus (même si je le fais personnellement) mais bon ne la laisse quand même pas traîner sur ton balcon. Tu as bien compris ? Il faut juste qu’elle soit à l’abri pour limiter son usure et éviter que la météo la détériore.

Conseil 2 : Les bruits bizarres, tu écouteras. 

Dès que ta trottinette couine, grince ou craque, cela signifie qu’il y a un souci qui est souvent lié au desserrage de ton matos. Il faudra juste en prendre soin avec les quelques conseils que tu trouveras plus bas. Une trottinette doit faire un bruit sans vibration et assez sourd. Pour vérifier, tu peux la lâcher de quelques centimètres de haut (on appelle cela un drop test), pour écouter. Un bon drop test ressemble à cela.

Conseil 3 : Le système de compression, tu resserreras. 

Dans 90 % des cas, les pannes sont dues au système de compression, car la trottinette se desserre souvent à cet endroit. Si tu ne sais pas ce qu’est cette chose voici une vidéo pour te donner un aperçu. Resserre donc bien ton système de compression et tu verras que ton souci sera très vite réglé !

Conseil 4 : Les roues, tu regarderas.

La deuxième cause de jeu dans une trottinette est les roues et leurs roulements. Les roues sont des pièces mobiles de la trottinette, pense à les resserrer souvent et à nettoyer/entretenir les roulements. Comment faire ? Desserre les axes, mets un coup de chiffon sur les roues et les roulements, ajoute un petit coup d’huile sur les roulements et remonte le tout. 

Conseil 5 : Aux fissures et craquelures, attention, tu feras.

Ta trottinette, à force de tomber et encaisser les chocs, est de plus en plus fragile. Pense à regarder de temps en temps autour des soudures pour voir si une fissure n’apparaît pas. Attention cependant, une fissure n’est pas la même chose qu’une craquelure. Une craquelure c’est juste de la peinture qui s’enlève alors qu’une fissure est une ouverture de la soudure. Une fissure peut être bénigne tandis que d’autres peuvent être à l’origine de casses, alors reste vigilant. N’hésite pas à appeler un magasin pour demander à l’atelier si la fissure est dangereuse ou non.

Conseil bonus : Si tu es dans le doute, le magasin tu appelleras.

Si tu as une inquiétude, une question ou autre, contacte un professionnel. Bien sûr, les meilleurs sont Nomadeshop (ce n’est pas moi qui te le dis, c’est juste la vérité). Ils répondront gentiment à tes questions et seront toujours à l’écoute si besoin. 

Maintenant tu as toutes les cartes en main pour que ta trottinette dure le plus longtemps possible ! Et tu sais que si tu as besoin de pièces ou autres, Nomadeshop est là. On se dit à bientôt !

Aucun commentaires

Laisser un Commentaire