CHOISIR SES ROUES DE SKATE EN FONCTION DE SA PRATIQUE

Le skateboard offre plein de possibilités de s’amuser car, comme en longboard, plusieurs disciplines existent. Aujourd’hui on te conseille sur les roues de skateboard à choisir en fonction de ta pratique. On a déjà survolé le sujet mais nous allons rentrer un peu plus dans les détails.

***

Le freestyle

La première discipline à s’être développée en skateboard est le freestyle. Cette pratique consiste à faire un maximum de tricks (figures) sur du flat (terrain plat). Ce sont les premiers riders, ceux qui « surfaient le bitume », qui ont créé cette discipline dans les années 1960-1970. Depuis, les riders rivalisent d’imagination pour inventer de nouvelles figures. Ce sport est certainement l’un des plus populaires chez les skateurs. Beaucoup de compétitions se sont d’ailleurs développées.

Si tu as envie de faire du freestyle, il va falloir t’équiper avec de bonnes roues. Nous te conseillons de choisir des roues molles, c’est-à-dire au maximum 90A. Ces roues auront l’avantage d’accrocher plus au sol et seront confortable sur le bitume car elles absorbent plus les chocs dû aux aspérités. Pour ce qui est du diamètre, en général les roues destinées au freestyle sont plutôt petites et de formes arrondies. Ce type de roue permet de rentrer un maximum de tricks car elles sont très maniables.

Le street

trigger-skateboard-street
© Trigger
trigger-skateboard-street-2
© Trigger

Le street est une discipline très populaire depuis les années 1990. Le rider roule et fait des tricks en utilisant le mobilier urbain (rampe, escalier, rebords…). On croise souvent les skateurs qui font du street dans la rue, sur les places etc mais aussi dans les skateparks où des modules ressemblant au mobilier urbain, ont été installés.

Cette discipline est tout aussi populaire que le freestyle, d’ailleurs il n’est pas rare que les riders des deux catégories se partagent les espaces de glisse.

Pour cette pratique, nous te recommandons de choisir des roues dures, minimum 99A, pour que ta planche glisse correctement sur le mobilier urbain. Les roues doivent être petites, 52 à 56mm, pour une meilleure maniabilité et pour permettre à ta planche de mieux décoller lorsque tu fais des sauts.

Le bowl ou la rampe

Dans les années 1970, la Californie (Etats-Unis) a connu de grosses périodes de sécheresse, empêchant les habitants de remplir leurs piscines. Quelques skateurs ont alors commencé à profiter de ces bassins vides pour rider ; c’est le début du bowl. De nos jours, des bowls ont été construits dans plusieurs skatepark et certains sont même très connus dans le monde. Et si nous devions n’en citer qu’un, on prendrait celui français ; le bowl du Prado à Marseille. Des compétitions mondialement connues y sont régulièrement organisées, comme la Red Bull Rippers.

Le bowl est une discipline qui consiste à gérer des descentes en prenant la meilleure trajectoire possible pour ensuite prendre de la vitesse et faire des figures en l’air lorsque tu remontes la pente du bowl.

Nous te recommandons de choisir des roues moyennes, de 56 à 59mm pour un meilleur contrôle de ta planche et de les choisir avec une dureté intermédiaire, c’est-à-dire entre 90 et 95A. La dureté médium permet à tes roues d’avoir un juste milieu entre bonne accroche et glisse, ce qui est parfait pour faire du bowl.

Dans les skateparks on trouve également des modules qu’on appelle rampes. Il s’agit d’un tremplin sous la forme d’un demi-tube, qui est plat (flat) dans sa partie la plus basse. Le principe est un peu le même qu’en bowl, il faut prendre de la vitesse en descendant un côté du tremplin afin de pouvoir faire des tricks en l’air ou le long du coping (bord de la rampe) sur l’autre côté.

Pour pratiquer la rampe, nous te recommandons de prendre le même type de roues que pour le bowl, c’est-à-dire de diamètres moyens avec une dureté médium.

***

Attention ceci dit, plus la gomme est molle et plus tes roues s’useront vite. Et chaque rider a sa façon de rouler et donc d’user ses roues. Nous te recommandons donc d’échanger tes roues de temps en temps, c’est-à-dire les intervertir sur les trucks afin que l’usure ne se fasse pas tout le temps au même endroit. Il faut faire un changement en X, c’est-à-dire passer l’avant droit à l’arrière gauche et vice versa avec les roues avant gauche et arrière droite. Tu pourras ainsi utiliser ton matériel plus souvent.

Tu as désormais toutes les cartes en mains pour bien choisir tes roues de skateboard ! Et chez Nomadeshop nous avons plein de références à te proposer. Si tu as d’autres questions, nos vendeurs sauront te conseiller au mieux. Et, on sait on n’arrête pas de le dire, mais pense à t’équiper de protections, ça serait dommage que tu te blesses pendant tes sessions de ride.