Comment faire un Ollie en skateboard ?

Le Ollie est considéré comme le trick de base lorsque l’on fait du skate. Cette figure est souvent la première que l’on apprend. C’est aussi le premier trick qui fait soulever la planche. Aujourd’hui on t’explique d’où ça vient et surtout, comment le réussir à coup sûr ! Tu es prêt ?

Un peu d’histoire pour commencer

Le Ollie a été inventé par Allan « Ollie » Gelfand en 1978. Ce New-Yorkais installé à Hollywood, commence le skate en 1974, lorsque son père lui offre sa première planche. Dès lors, il s’entraine pour participer aux Championnats de Floride du Sud et remporte la compétition haut la main. Il commence à faire des figures dès 1977 et perfectionne un trick bien particulier, le « no-hands aerial », littéralement « en l’air sans les mains ». Bientôt ce trick prendra le nom de Ollie, comme le surnom de son inventeur.

Quelques tips pour arriver à faire un ollie à l’arrêt

Tout d’abord il faut que tu te positionnes correctement. Ton pied avant doit se trouver environ 5 cm en dessous des vis, tandis que ton pied arrière doit se trouver sur le tail. Le talon doit légèrement dépasser. Mets ton poids sur ta jambe arrière afin de créer une pression sur le tail permettant de soulever ta planche. L’autre pied doit alors accompagner le mouvement de la board en faisant un angle à 90° de façon à ce que le côté de ton pied frotte la planche en direction du nose (avant de la planche). On appelle ça popper sa planche.

Tu as compris ? Alors maintenant, répète ce geste, plusieurs fois, jusqu’à ce que tu te sentes à l’aise. Le skate c’est comme les autres sports de glisse, c’est un travail de mémoire musculaire. Il n’y a pas de secrets, c’est à force de s’entraîner, qu’on y arrive !

Ça y est tu es plus à l’aise ? Alors on continue !

Une fois que tu arrives à popper ta planche, il est temps de sauter ! Recommence le premier mouvement, en pliant bien les genoux. Plus tu fléchis, plus tu auras de la détente et plus tu parviendras à sauter. Appuie sur le tail avec ton pied arrière, monte ta jambe avant afin que ton pied frotte la planche et faire une impulsion pour donner de la hauteur à ton Ollie. Ta planche décolle du sol ça y est ! Mais ce n’est pas terminé. Il faut que tes deux pieds atterrissent en même temps sur la planche lorsque tu retombes. Attention, pour ne pas te faire mal il est important de bien fléchir les genoux lorsque que tu termines ton saut, afin d’absorber le choc. Une fois que tu auras maîtrisé le Ollie à l’arrêt, tu peux commencer à t’entrainer en roulant. Le principe est le même. Bientôt tu pourras sauter par-dessus tous les trottoirs de la ville !

Les erreurs à ne pas commettre !

Il est important de bien fléchir les genoux mais ce n’est pas une raison pour se pencher en avant. Ne regarde pas par terre parce que c’est le meilleur moyen de t’y retrouver. Sens le mouvement et la maîtrise de ta planche n’en sera que meilleure. Pense à mettre des protections, on sait ça tient chaud mais ça peut éviter de grands dommages.

Quand tu maîtriseras parfaitement ce trick, tu pourras en réaliser beaucoup d’autres alors ne te décourage pas, tu vas y arriver !  

Que tu sois débutant ou expert, tu retrouveras chez Nomadeshop tout le matériel nécessaire pour t’éclater en skateboard. Alors n’hésite plus et passe nous voir pour découvrir notre sélection assez dingue !

Aucun commentaires

Laisser un Commentaire