Quelles sont les figures possibles en trottinette freestyle ?

Qui n’a jamais rêvé d’effectuer ses meilleures figures en trottinette freestyle ? Tout rider rêve de progresser et devenir une machine à tricks comme les plus grands : Jonathan Perroni, Dylan Morrison ou encore Brendon Smith et j’en passe… Ici nous vous donnons les figures et astuces pour atteindre les étoiles.

Camille BONNET - Backflip_kickless
Camille BONNET en backflip kickless

Les figures basiques pour débuter en trottinette freestyle !

Pour les débutants, la première figure à apprendre normalement est le bunny up. Que cela soit en Bmx ou en Trottinette, l’apprentissage reste le même, il s’agit tout simplement d’effectuer un saut avec sa trottinette. Beaucoup de vidéos existent sur internet, ainsi vous visualiserez le geste, cela sera simple pour apprendre ! N’oubliez pas, le plus important c’est la persévérance !

Les deux autres figures principales restent le barspin ainsi que le tailwhip. Le plus important pour exécuter ces deux figures, c’est de sauter assez haut, il est donc important de maîtriser le bunny up. Encore une fois, nous vous conseillons internet, vous y trouverez une tonne de tutos pour apprendre (Petit tips pour le tailwhip : jouez bien avec vos bras, le deck tournera alors plus vite) !

Pour finir sur les figures de base, nous avons les rotations : 180 et 360, 540°, 720° etc. De même que les deux figures ci-dessus, il est primordial de sauter et surtout de tourner la tête. Grâce à ça,  le reste du corps (épaule et buste) tournera et vos rotations seront plus rapides. Attention aux torticolis !!

Arnaud Andres - Full whip
© Arnaud Andres, full whip à Lyon by Bradley Morrissey Photography scootering

Astuce 1 : Quand vous avez appris à faire une de ces figures, nous vous conseillons d’essayer de l’apprendre dans l’autre sens (autre main ou pied qui lance, autre sens de rotation) cela vous simplifiera vos combos ou lines en skatepark ou street. Rien de plus simple pour progresser quand on a la technique !! 

Astuce 2 : Pour apprendre à faire des doubles whip, doubles bar ou autre, il faut sauter plus haut. Vous l’avez compris, pour plaquer toutes ces figures il faut toujours sauter le plus haut possible !! C’est parti pour viser les étoiles.

Les figures complexes, ou comment entrer dans la cours des grands

Là nous commençons à rentrer dans le vif du sujet, avec un niveau de difficulté plus élevé !! Les grosses figures dans les airs, c’est ça qu’on aime !! Nous allons les découper en plusieurs familles : les flips, les tricks avec les mains et les rewinds.

Le plus impressionnant sont les flips ! Le briflip, front briflip, scooterflip, front scoot et j’en passe. On est sur un autre niveau réellement. Souvent exécutées en sortie de fun box, de courbe ou dans des rampes, elles sont les cabrioles qui en impressionnent plus d’un mais qui restent très dangereuses ! Assurez-vous d’avoir un équipement adéquat en tentant ce genre de figure.

Les tricks incluant les mains (fingerwhip, macwhip, finger front scoot, grab en tout genre) sont aussi très impressionnants en sortie de courbe ou de plan incliné. Petit conseil pour les figures avec des whip, gardez bien la trottinette sous vos pieds et cherchez toujours à aller chercher la trottinette et non l’inverse (ne ramenez pas la trottinette vers vous, allez à elle). Cela vous simplifiera la vie  avec la bonne hauteur, vous vous rendrez compte qu’elles sont assez simples à réaliser finalement.

Les rewinds. Alors qu’est-ce que c’est ? Cela représente tout simplement le fait de renvoyer le plateau ou le guidon dans l’autre sens au lieu de le laisser finir sa rotation. En général, le heel rewind est plus simple à apprendre que le whip car vos pieds sont déjà en place pour renvoyer le deck dans l’autre sens. Combiner plusieurs rotations avant ou après votre rewind et le tour est joué !

Camille BONNET - Briflip whip
Camille BONNET en briflip whip

Astuce 3 : Répétez au sol avant plusieurs fois le mouvement afin d’avoir des automatismes. Si pendant ces répétitions la figure est complexe, c’est que votre mouvement n’est pas le bon, n’hésitez pas à regarder plusieurs tutos pour en apprendre plus et mieux comprendre le mouvement.

Astuce 4 : PORTER DES PROTECTIONS !!! C’est hyper important, protégez-vous ! Vous êtes là pour vous amuser, pas pour vous blesser, nous vous conseillons donc de porter un équipement adapté avec des accessoires de qualité. 

Les slides

Sur un coping, un curb ou un rail, les slides ou grinds sont un autre style de figure, il est important de les connaître, ils sont souvent simples à apprendre. Pour se faire, waxer légèrement le module que vous souhaitez rouler et lancez-vous. Avec ou sans pegs, vous pouvez réussir.

Anthony Michlik - Boardslide
Anthony Michlik en boardslide

En curb : Les 3 principaux seront le feeble, le smith et le 50-50 (fifty-fifty). Le feeble consiste à caler l’arrière du plateau contre le module en laissant la roue avant rouler dessus ; Le smith caler l’avant du plateau et laisser l’arrière rouler ; Et enfin le 50-50 consiste à caler le bord du plateau donc ni l’avant ni l’arrière n’est sur le module. Beaucoup de tutos existent pour ces petits tricks et petit à petit vous pouvez créer des combos en enchainant l’un avec l’autre ou avec des whip ou bar en sortie/entrée des modules.

En rail : Comme au-dessus, vous avez 3 grands principes : le board, le lip et encore le 50-50. Ceux sont les mêmes figures dans le même ordre, mais sans avoir l’avant ou l’arrière sur le module, car vous êtes sur un rail. En board, l’avant passe au-dessus du rail pour se caler dessus et glisser ensuite ; En lip, c’est l’arrière qui passe au-dessus.

Camille_scooter_backflip4whip
Camille Bonnet en backflip et 4 whips

Ps : Nous n’avons pas détaillé tous les grinds et slides qui existent, car vous en avez des centaines qui nous viennent du skateboard. L’important est d’apprendre les bases pour mieux se perfectionner ensuite !

Mael_larher_smith
Maël LARHER en smith

Astuce 5 : Pour slider et ou grinder l’esprit tranquille, n’hésitez pas à prendre de la wax ou une ancienne bougie avec vous. En l’appliquant légèrement sur le module, vous aurez une glisse plus fluide et cela sera plus simple pour vous d’apprendre vos figures. Apprenez sur des modules adaptés, les trottoirs ne sont pas faits pour cela, vous allez abîmer votre trottinette plus vite que prévu.

Astuce 6 : Avec les frottements, votre trottinette risque de prendre du jeu. Assurez-vous d’avoir les outils adéquats afin de la resserrer pour éviter une casse prématurée de votre matériel.

Pour aller encore plus loin, ou aller plus haut : les combos !

Après avoir appris toutes ces figures séparément , vous souhaitez les enchaîner entre elles ? Et c’est normal !!!

Pour réussir vos meilleurs combos, prenez le plus de hauteur possible afin d’avoir le temps d’enchaîner les différentes figures (whip to bar, 3 whip ect). Le moment où vous serez en l’air sera court, donc mettez toute votre force dans votre figure afin de la réaliser le plus vite possible. 

Attention ! Si vous sentez que vous n’avez pas le temps, réessayez à un prochain passage en prenant plus de hauteur. Ne vous blessez pas bêtement !

Alexis_pedro_stall
© Alexis Pedro Cuvillier en stall à Neuilly sur Seine by Jérémy Suchet

Astuce 7 : Les protections, les protections et encore les protections, aussi bien pour les enfants que pour les adultes ! Toujours se protéger pour éviter la blessure, il n’y a rien de mieux que de se protéger pour éviter de stresser et réaliser ses figures sereinement. Et bien sûr, protégez-vous avec des protections à votre taille et en bon état !

Les backflip et front flip, ou l’art de maîtriser les saltos !

Nous finissons ce guide sur ces figures mythiques :  les vrilles !

Alors cela reste bien sûr la figure la plus impressionnante à réaliser, combinez ça à un whip ou un barspin  et vous allez vendre du rêve à tout le skatepark. Mais attention, cela reste aussi la figure la plus risquée, essayez-vous à ces figures dans des conditions spécifiques (bac à mousse, résine, etc). 

Pour finir, les trottinettes freestyle sont nombreuses sur le marché. Les marques de nos jours s’efforcent d’améliorer la qualité à des prix de plus en plus abordables. Des roues de plus en plus résistantes, des roulements de meilleure qualité ou encore un jeu de direction qui tourne de plus en plus vite, Il reste important de bien choisir son matériel selon votre corpulence et votre pratique !